M.E.C.S. / ASSOCIATION BRASSALAY BIRON

M.E.C.S. / ASSOCIATION BRASSALAY BIRON
ROUTE BRASSALAY
64300 BIRON
Tél : 05 59 69 15 62Appeler
Fax : 05 59 69 44 71

Contacter l'organisme gestionnaire :

ASSOCIATION BRASSALAY

Maison d'enfants à caractère social (MECS)

Les Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) sont des établissements sociaux ou médico-sociaux, spécialisés dans l'accueil temporaire de mineurs en difficulté. Ils fonctionnent en internat complet ou en foyer ouvert (les enfants sont alors scolarisés ou reçoivent une formation professionnelle à l’extérieur).

Le placement en MECS a notamment lieu dans les cas de violence familiale (physique, sexuelle ou psychologique), de difficultés psychologiques ou psychiatriques des parents, de problème d''alcoolisme, de toxicomanie, de graves conflits familiaux, de carences éducatives, de problèmes comportementaux de l'enfant, de l'isolement en France d'un enfant étranger...

Les Maisons d' Enfants à Caractère Social sont soit des structures privées gérées par des associations ou des fondations, soit des établissements publics.

Les MECS relèvent de la compétence du Conseil général, qui donne l'habilitation pour recevoir des enfants relevant de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE).

Les MECS sont également financé par le Conseil Général, par le biais du prix de journée.

Plus d'informations

Variation pour tous Gratuit

Public accueilli

Mixité
Établissement Mixte

Enfants et adolescents assujettis à une mesure de l'ASE ou placés par la PJJ

Hébergement Complet Internat : 60 places (50 hommes)

Un enfant ou adolescent assujetti à une mesure de l'ASE ou placés par la PJJ est issu d'un milieu familial :

- qui n'est pas en mesure de garantir sa santé (par exemple, absence de soins médicaux), sa sécurité ou sa moralité,
- dans lequel les conditions de son éducation ou de son développement physique, affectif, intellectuel et social sont gravement compromises.

Aide sociale à l'enfance : Guide Pratique
Aide sociale à l'enfance : Guide Pratique
Jean-Marc Lhuillier
Prix : EUR 35,50
Nombre de pages : 323
Date de publication : 2009-05-25
L'enfant en miettes - 4ème édition - L'aide sociale à l'enfance : bilan et perspectives
L'enfant en miettes - 4ème édition - L'aide sociale à l'enfance : bilan et perspectives
Pierre Verdier
Prix : EUR 19,50
Nombre de pages : 192
Date de publication : 2013-09-04

Adolescents et jeunes majeurs assujettis à une mesure de l'ASE

Hébergement de Nuit Eclaté : 10 places

Un adolescent peut être remis volontairement par ses parents au service de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE). La décision quant au lieu et au mode de placement de l'adolescent est prise entre la famille et le service de l'ASE. Les mesures de placement prises par l'ASE ne peuvent dans ce cas excéder 1 an. Les liens de filiation entre l'adolescent et ses parents ne sont pas rompus meme si l'exercice de l'autorité parentale est suspendu. Le service de l'ASE doit revoir chaque année l'ensemble de la procédure d'admission, afin de vérifier que les parents ne peuvent toujours pas, pour des motifs matériels ou psychologiques, assumer leurs obligations vis-à-vis de leur adolescent. Les parents doivent de nouveau consentir à la poursuite du placement de l'enfant.

L'adolescent peut également etre remis au service de l'aide sociale de l'enfance (ASE) sur décision judiciaire voire au titre de la protection de l'enfance délinquante.

Le Contrat Jeune Majeur (CJM) est un contrat signé entre un jeune majeur et l’ASE pour l’aider dans sa vie quotidienne et éducative lorsqu’il se trouve en rupture familiale. La demande se fait par le jeune auprès de l’ASE. Le Contrat Jeune Majeur est une aide financière et une prestation d'encadrement qui aidera le jeune jusqu’à ses 21 ans. Le CJM est à renouveler tous les ans.

Maxi fiches - La protection de l'enfance - 3e éd.
Maxi fiches - La protection de l'enfance - 3e éd.
Grégory Derville, Guillemette Rabin-Costy
Prix : EUR 17,00
Nombre de pages : 256
Date de publication : 2014-10-08
Comprendre la protection de l'enfance - L'enfant en danger face au droit
Comprendre la protection de l'enfance - L'enfant en danger face au droit
Flore Capelier
Prix : EUR 36,00
Nombre de pages : 464
Date de publication : 2015-03-04

Procédures d'admission

L'accueil en Maison d'Enfants à Caractère Social (MECS)se fait selon les dispositifs suivants:

- Le « Placement direct » par le juge des enfants (directement dans un foyer précis).
- Le « Placement indirect » qui permet au juge de confier l’enfant à l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) qui se chargera de trouver une structure adaptée (MECS ou autre).
- L’« Accueil Provisoire » ou « Assistance Éducative Administrative » (sans aucune décision judiciaire) suite à un accord entre les responsables légaux du mineur, l'ASE et le foyer d'accueil.

Pour plus d'informations, consultez les procédures et fiches.

Services proposés

Une Maison d'Enfants à Caractère Social (MECS) peut, selon les habilitations, accueillir des mineurs au titre de la protection de l'enfance (article 375 du Code civil) ou de la prévention de la délinquance (Ordonnance du 2 février 1945).

Les Maisons d'Enfants à Caractère Social (MECS) remplissent les fonctions suivantes :
- L'accueil des enfants confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE), dans le cadre de la protection administrative ou judiciaire, pour une moyenne ou longue durée.
- L'aide apportée aux enfants pour se reconstruire psychologiquement et l'aide au maintien des liens avec le milieu d'origine et la famille.
- La mise en place d'un cadre de vie sécurisant, donnant à l'enfant des repères et l'encourageant à se responsabiliser.

Résumé des caractéristiques de l'établissement

Raison sociale
M.E.C.S. / ASSOCIATION BRASSALAY BIRON
Catégorie
Maison d'enfants à caractère social (MECS)
Public accueilli
Enfants et adolescents assujettis à une mesure de l'ASE ou placés par la PJJ, Adolescents et jeunes majeurs assujettis à une mesure de l'ASE
Organisme gestionnaire
ASSOCIATION BRASSALAY
N° FINESS
640785820
N° SIRET
782 277 651 00017
Situation au répertoire SIRENE
Statut
Association Loi 1901 non reconnue d'utilité publique
Tarification
Président du Conseil Général
Date d'ouverture
01/10/1964

Plan d'accès