SERVICE A.E.M.O. FECAMP ASSOCIATION DE THIETREVILLE

SERVICE A.E.M.O. FECAMP ASSOCIATION DE THIETREVILLE
SVC EDUCATIF EN MILIEU OUVERT
36 RUE ANDRE PAUL LEROUX
76400 FECAMP
Tél :
Fax : 02 27 30 47 19

Contacter l'organisme gestionnaire :

ASSOCIATION DE THIETREVILLE

Service d'action éducative en milieu ouvert (AEMO)

Les Services d'Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) ont pour objectif de protéger les enfants vivant dans leur milieu familial et interviennent à la demande de l’autorité administrative (le président du Conseil Général par l’intermédiaire de son service de l’Aide Sociale à l’Enfance) ou de l’autorité judiciaire (le Juge des Enfants).

Cette intervention à lieu lorsque les parents rencontrent des difficultés dans leurs responsabilités éducatives et/ou que les conditions de vie de l'enfant font que celui-ci est en situation de danger avéré ou potentiel. Elle consiste dans l'intervention d'éducateurs spécialisés ou d'assistants de service social dans le milieu familial de l'enfant.

Une mesure d'Action Éducative en Milieu Ouvert est limitée dans le temps : elle va de 6 mois à 2 ans en général, renouvelable selon l'évolution de la situation de l'enfant jusqu'à sa majorité.

Au-delà, le jeune majeur peut solliciter une aide éducative jusqu'à 21 ans.

Les mesures d'Action Éducative en Milieu Ouvert administratives et judiciaires sont financées par les départements. La tarification est de la compétence du Président du Conseil Général, qui arrête chaque année le prix de journée par enfant.

Plus d'informations

logiciel dossier usager médico social

Public accueilli

Mixité
Établissement Mixte

Les Services d'Action Éducative en Milieu Ouvert (AEMO) s'adressent aux jeunes de 0 à 21 ans et s'articulent autour de leur famille et de leur environnement.

Une famille est suivie par un Service d'Action Éducative en Milieu Ouvert lorsqu'elle rencontre des difficultés dans l'éducation de son/ses enfant(s), susceptibles de mettre ce(s) dernier(s) en danger.

Les principaux motifs d'intervention sont la dégradation des relations père/mère ou parents/enfants et les difficultés parentales à instaurer et tenir un cadre éducatif structurant et sécurisant pour les enfants.

L'intervention d'un Service d'Action Éducatif en Milieu Ouvert (AEMO) peut par exemple avoir lieu dans les cas de maltraitances physiques et/ou psychologiques (dont les abus sexuels sur mineurs), de déscolarisation, de graves conflits parentaux, de troubles du comportement, de manque de repères éducatifs...

Procédures d'admission

Tout parent, adolescent ou enfant vivant des difficultés socio-éducatives peut déposer une demande d’aide à l'Office régional de protection des mineurs de sa région de domicile.

Les Services d'Action Éducative en Milieu Ouvert peuvent aussi être amenés à intervenir suite à un signalement effectué par toute personne ayant connaissance d’une situation dangereuse pour le mineur.

Dans le cas d'une AEMO administrative, une évaluation sociale rigoureuse est d'abord conduite par le service départemental d’action sociale. Une décision est ensuite prise par le Président du Conseil Général.

Le décret n°59-100 du 7 janvier 1959, relatif à la protection sociale de l’enfance en danger, est le texte juridique fondateur de l’AEMO administrative. Dans le cas d'une AEMO judiciaire, une demande motivée est adressée aux autorités judiciaires sous la forme d’un rapport social. Le juge des enfants ordonne la mesure et la notifie à la famille, ainsi qu’à l’organisme qu’il désigne pour l’exercer.

Pour plus d'informations, consultez les procédures et fiches.

Services proposés

L'intervention d'un Service d'Action Éducative en Milieu Ouvert peut prendre deux formes différentes :

- L'AEMO administrative (lorsque le danger et potentiel). L'objectif est alors de prévenir des dangers que les conditions de vie de la famille peuvent faire peser sur la santé, la sécurité et la moralité de l’enfant. Cette mesure administrative permet de proposer des prestations aux familles, notamment une aide aux parents.

- L'AEMO judiciaire (lorsque le danger est avéré). L'objectif est alors de protéger les enfants dont la santé, la sécurité, la moralité sont en danger, ou dont les conditions d’éducation sont gravement compromises. L'objectif est de protéger l’enfant, en interposant des professionnels de l’enfance dans le cadre familial.

L’objectif premier des Services d'Action Éducative en Milieu Ouvert est donc d'éloigner l’enfant de tout danger avéré ou imminent, tout en favorisant son maintien ou son retour à domicile.

L'AEMO vise à permettre aux parents de retrouver les possibilités d’exercer leur autorité parentale sans contrôle, à rétablir leur place éducative et à renouer les liens familiaux.

Par ailleurs, l'AEMO permet la restauration du lien social que ce soit par :
- l’insertion scolaire,
- les activités para-scolaires, les loisirs,
- la formation et l’insertion professionnelle.

Les interventions s’inscrivent donc non seulement dans les domaines affectifs, relationnels et psychologiques, mais aussi en ce qui concerne la situation scolaire, professionnelle ou matérielle, ou les questions de santé de l’enfant.

Il s'agit d'interventions limitées dans le temps, sous forme d'aide et de conseils et qui doivent éviter de créer une relation de dépendance. Concrètement, ces interventions peuvent consister en des échanges verbaux, des entretiens individuels ou familiaux au domicile, des accompagnements dans les démarches auprès des principaux partenaires (écoles, employeurs, Pôle Emploi …).

Résumé des caractéristiques de l'établissement

Raison sociale
SERVICE A.E.M.O. FECAMP ASSOCIATION DE THIETREVILLE
Catégorie
Service d'action éducative en milieu ouvert (AEMO)
Organisme gestionnaire
ASSOCIATION DE THIETREVILLE
N° FINESS
760790519
N° SIRET
775 701 634 00088
Situation au répertoire SIRENE
Statut
Association Loi 1901 non reconnue d'utilité publique
Tarification
Autorité Conjointe Préfet Dépt et PCG (1 arr)
Date d'ouverture
01/07/1974

Plan d'accès